Le Renouveau: Naruto

Le destin se tient entre vos mains !
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 presentation kabuto

Aller en bas 
AuteurMessage
Kabuto Yakushi
otokage
otokage
avatar

Nombre de messages : 3
Age : 23
Date d'inscription : 09/11/2008

Feuille de personnage
PV:
3500/3500  (3500/3500)
PC:
3200/3200  (3200/3200)
ryos(argent):
500/500  (500/500)

MessageSujet: presentation kabuto   Dim 9 Nov - 13:13

Nom:yakushi

Prénom:kabuto


Age:23

Nindo:???

Village ou Organisation Choisi:Oto

Grade demandée:jounin

description physique(5 lignes minimum):il a les cheuveux blancs il porte le bandeau traditionnel d'oto sur son front il possede des gant et des chaussures il a des lunettes et une boite ninja qui comporte des pilules

description mental:Plus calculateur, intelligent et responsable que lui n’existe que trop peu. Il est d’un naturel réfléchi et fera tout ce qui lui est possible de faire pour arriver à ces buts. Kabuto, jeune prodige en justsu médical développe de très puissant talent. Il possède un fort charisme et n’hésite pas à parler avec Orochimaru sur ces plans. Il est d’un naturel suspicieux également mais lorsque la personne à fait ces preuve il reste loyale envers cette personne, bien souvent, cette dernière ne le sait pas. C’est lorsqu’il dit ouvertement cela à un ninja, qu’il ne faut pas le croire. Il peut se révéler, vile, fourbe et, il est un puissant assassin.(3 lignes minimum)


Histoire (Minimum 15 lignes):

Test RP (Obligatoire)

Pa ! Pa ! Réveilles toi, allez vient….. Pa ! Pa ! Tu as dit que tu me montrerais les frontières du village !!

Kabuto pris de l’élan depuis la porte d’entrée de la chambre où dormait paisiblement sa famille, puis d’un bond majestueux, il sauta sur le corps encore endormis de son père. Bousculant un tout petit peu sa mère, Kabuto donna de petits coups de poings sur le torse musclé de son père et continua à ruminer…

Pa ! Tu as dit que serais aujourd’hui… Pa !Pa !

Sa mère émergea tout doucement de ses rêves pour dire à son mari :

Allez lèves toi, tu as dit que serais toi qui lui montrerais alors ne le déçoit pas…

Son père se mit à bailler tout en se remémorant le rêve qu’il était en train de faire, il saisit son fil par les épaules et leva avec le plus de tendresse possible. Kabuto qui ne se laissait pas démonté continua de donner des petits coups de poings dans le vide et continuant de parler pour le maintenir en éveille, et éviter de se fait qu’il ne se rendorme. Il ajouta à son épouse :

Oui je me lève ma douce et tendre, et je vais lui montrer l’étendu du village…

Kabuto trop excité se mit à gambader dans toute la maison, heureux que son père et lui, fassent une promenade. Le café chaud encore en train de bouillir dans la cafetière, une tartine de pain comme petit déjeuner et le tour était joué, la journée promenade allait bientôt commencer. Le soleil pénétrait déjà à l’intérieur de la maison, de fin rayons venait chauffer les joues toutes chaudes de Kabuto qui ne rêvait plus que d’une chose partir de la maison. Son père venait de finir son café, il mit ces chaussures et sortit avec son fils en lançant un regard bienveillant à son épouse qui venait de descendre les escaliers afin que, elle aussi puisse prendre son petit déjeuner.

Son père et sa mère étaient de hauts fonctionnaires du village d’Ame no Kuni, son père était présent dans tous les aspects stratégiques du petit pays de la pluie. Sa mère quant à elle, était affiliée à la partie politique du pays. C’est sans doute pour cela que plus tard Kabuto aura une très bonne culture de sur l’intelligence des situations. La vie politique du pays résidait dans le bon déroulement des affaires étrangères, avoir de bonnes relations avec les pays environnants afin d’éviter toutes guerres. Les derniers événements n’avaient pas été des plus opportun, car une menace de guerre avait été décrétée par un autre petit village. Ame, au niveau de la force militaire n’était pas très menaçant préférant avoir de bonne relation plutôt qu’une force militaire dissuadant.

Le père et le fils étaient donc de sortie ce fameux jour, pour une des rares fois, le pays de la pluie accueillait un très joli soleil et qui présageait une magnifique journée. Le village était un peu tendu de part cette menace. D’ailleurs toutes les personnes n’ayant ni femme, ni enfant avaient été employés à combattre en cas de nécessité. La vie continuait avec quelques marchants ambulants qui sillonnaient le village bravant la guerre. Son père salua de la main beaucoup de concitoyens et beaucoup de personnes. Kabuto salua aussi des copains d’académie mais aussi d’autres jeunes de son âge. Entre autre il salua, Juyy et Futy, avec lesquels il eu une brève discussion :

Bonjours Juyy , Futy ravi de vous voire [dit Kabuto]

Tu es en visite avec ton père je suis heureux pour toi, car ces derniers temps tu n’as pas du le voire beaucoup avec cette menace de guerre. [dit Juyy]

En effet, et donc on en a profité pour qu’il est une journée de repos afin que l’on puisse se promener et qu’il me montre tous l’étendus du village vois tu….[Rajouta d’une voix plein de plaisir Kabuto]

Très bien, nous nous étions e train de nous promener, mais chut !! Maman ne doit pas le savoir car on brave un peu l’interdiction [dit Futy en gloussant]

Très bien, je dois vous laisser, je souhaite continuer ma promenade [Rajouta Kabuto à l’égard de ces deux compagnons]

Une fois les avoir remerciés et souhaités une bonne journée, le père et son fils reprirent leur chemin. Kabutto et son père empruntèrent tous les petits chemins que lui-même empruntait lorsqu’il fut plus jeune. Il lui raconta quelques anecdotes comme le jour où il fut pourchassé par un groupe d’adolescent qui voulait le passer à tabacs. Puis lors de cette cavalcade un autre jeune vint à sa rescousse puis à deux, ridiculisèrent le groupe en leurs bottant les fesses. Puis, il continua sa narration en lui précisant que c’était le bon vieux temps et qu’il souhaitait à son fils de pareilles aventures.

Ils passèrent devant une boulangerie fermée, elle appartenait à Madame Yusho. Ils passèrent aussi devant la charcuterie des Ophu. Ces temps ci le village semblait vide d’esprit mais également des vides physiques car cette menace avait fait fuir pas mal de gens. Seul, ceux capable de se battre furent monopolisés par les hautes instances. Il était hors de question que le petit village tombe par une pseudo future menace. Et puis si cette guerre devait avoir lieu, la foie les guiderait. Son père continuait d’énumérer avec des détails pour le moins précis quelques autres anecdotes. Son père s’arrêta sur un rocher et tint ces propos à son fils…

Tu vois mon fils j’ai beaucoup vécut dans se pays, c’est le mien et c’est le tiens, si tu veux vivre des aventures de cette sortes je te suggère de le penser comme tel. Tient eh puis il n’y a que moi qui parle as-tu des choses à me demander… ?


Tu sais papa, je suis le plus heureux des fils quand je suis avec toi et maman, cette guerre je suis au courant même si je ne comprends pas bien ce que veut l’autre pays en nous envahissant.

Tu sais parfois l’être humain à des raisons qui lui sont propre et dont personne ne peut comprendre, mais cela tu le sauras bien assez tôt profite d’être un enfant, les problèmes politiques et le reste ne concerne pas un petit bonhomme comme toi [rajouta son père en le prenant par les épaules et en le mettant sur ces épaules]

Mais hélas, hélas, ce qui devait se passer arriva, un grand rugissement semblable à un bruit de détonation se fit entendre au loin. Il semblait évident que cela pouvait être du à une note ou à un groupe de notes explosives qui venait de pulvériser le flanc droit du petit village. Un nuage de poussière vint apparaître au loin. Un nuage compact et d’une noirceur tel, qu’en plus des notes explosives il devait y avoir des gaz qui pouvait porter atteinte à la vie des shinobi présents sur les lieux. Son père ne fit ni une ni deux, il reposa délicatement son fils sur le sol en lui ordonnant de se cacher et qu’il reviendra le chercher une fois les resquilleurs partit. Kabuto, hurlait comme un fou, à grand poumon, il voulait absolument du haut de son jeune âge aider son père aider à mettre dehors ces gens qui avaient bousillés la journée d’un père et d’un fils.

N’écoutant que son courage le père de Kabuto couru aussi vite que lui permettait son corps, il fit de grande enjambée pour aller voire sa tendre et douce et pour s’assurer que tout allait bien. Mais hélas pour lui, le nuage de poussière compact venait bel et bien de la maison. Une bombe avait explosée dans le salon de la famille. Son épouse à l’extérieur était en train de se faire malmener par des ninjas. Le jeune père, saisit un kunuaî dans sa main et trancha net la gorge d’un nina. Un autre ninja complément déboussolé par la violence dans laquelle le cou de son ami fut tranché se mit à hurler, le père lui donna un violent coup de pieds entre les jambes. Le ninja émit un petit cri puis s’effondra. Un autre ninja planta une arme blanche dans les côtes sur père de Kabuto, mais celui-ci encore pris d’une rage incomparable lui donna un violent coup de tête sur le nez de l’opposant d’où, une giclée de sang s’en alla. Puis il ressortit le Kunuaî pour le planter à l’endroit où doit se trouver le cœur.

Le mari pris sa femme dans ses bras mais lorsqu’il retourna le corps sans vie de sa femme, il ne la reconnue pas tellement il avait été soufflée par l’explosion. Le nez enfoncé, les yeux inexistant, c’était bel et bien une vision d’horreur. Mais ce ne fut pas le pire. Kabuto venait de tomber sur un cadavre d’un ninja qui venait d’être égorgée par son père. Mais ce dernier eut le temps de tenir par le pied l’enfant, celui-ci ne sachant que faire eu le réflexe de lui écraser la tête par terre grâce à son pied. Le ninja arrêta de lui prendre le pied et Kabuto put enfin aller voire son père qui était mal en point. En effet depuis que ce dernier avait retiré le kunuaî, l’hémorragie avait été telle qu’il avait perdue pas mal de sang. Le fils allongé contre son père chantait une chanson que lui avait appris sa mère, la traduction pouvait être en français ceci :

Petite goutte de pluie
Petite goutte de pluie
Un jour tu t’envoleras pour vivre ta vie
Et en se jour tu seras bénis
Et tu ouvriras le chemin du soleil
Petite goutte de pluie
Petite goutte de pluie


Mais le père mourut mais avec un certain sourire aux lèvres lorsque son fils eut finit sa chanson. Ce fut la bataille du col de campanule. Une ombre vint recouvrir le cadavre de son corps ainsi que le sien. Il s’agissait d’un ninja médecin, le ninja de Konoha, mais qui ne put rien faire pour ces parents. Dés lors il s’adonna à des pratiques médicales très poussée comme pour se donner conscience tranquille.





[b]*Où avez connu le forum?:[/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kabuto Yakushi
otokage
otokage
avatar

Nombre de messages : 3
Age : 23
Date d'inscription : 09/11/2008

Feuille de personnage
PV:
3500/3500  (3500/3500)
PC:
3200/3200  (3200/3200)
ryos(argent):
500/500  (500/500)

MessageSujet: Re: presentation kabuto   Dim 9 Nov - 13:13

Un ninja essaya en vain de ramener à la vie les parents du jeune Kabuto. Certains autres envahisseurs se mirent à croire que ce dernier portait secours à leurs ennemis. L’un d’entres eux essaya d’attaquer le ninja par derrière mais fut vite décontenancé lorsque le ninja médecin fit apparaître une lame sous forme de Chakra de son bras. Grâce à cette dernière, il lui coupa littéralement un bras. Le Kunuaî tomba sur le sol, planté avec encore le membre accroché à l’arme. Ces compagnons relativement choqués coururent sur le ninja médecin, mais ce dernier eut le temps d’utiliser le célèbre jutsu du Kawarimi, sous les yeux en larmes de jeune Kabuto qui ne comprit pas immédiatement pourquoi deux personnes issues du même village se battaient. Néanmoins, la ruse du Kawa avait marché, d’un coup net, il trancha la gorge d’un geste adroit et habile d’un troisième ninja qui se tenait prés de son amis avec le membre coupé. L’autre qui venait de comprendre la ruse, ne pu que constater que ses amis venaient de mourir sans que lui ne puissent faire quoique se soit. Le médecin ninja, s’avança d’un pas claudiquant mais sûr en direction du dernier témoin. L’autre personne était littéralement bloquée sous la peur.

Le ninja médecin s’approcha de l’oreille du ninja restant vivant et lui tint à peu prés ce langage.

Je suis navré, mais je ne peux laisser un témoin pouvant raconter ce qu’il vient de se passer, donc essaye de mourir d’une façon digne, mets toi à genoux et je te trancherai la tête d’un coup net, tu ne souffriras même pas.

L’interlocuteur fut pris d’une frénésie et réussit à mettre en pleine tronche une droit bien placée, mais se fut le seul coup qu’il avait réussit, en effet, dans une autre tentative vaine d’un coup de pieds sautés, le ninja médecin, lui saisit son pieds en vole et en suivant les inclinaisons articulaire l’immobilisa au sol, puis l’étouffa dans d’atroces convulsions. Kabuto encore à terre fut invité par l’autre ninja à se relever puis, lui glissa à l’oreille, ces quelques mots :

Je suis navré pour tes parents, un jeune garçon n’aurait pas du voire ceci, c’est pourquoi pour faire pardonner mon village, je vais te prendre en charge et t’apprendre les principaux jutsu médicaux qui pourront te servir à sauver un jour quelqu’un.

L’étranger cacha le jeune garçon afin que son changement de lieu de vie se fasse à l’insu de tous, et également pour éviter tout problème suite à l’affrontement qui avait eut lieu. Mais Kabuto encore jeune et relativement naïf se serra de plus en plus fort au bras droit de son sauveur. Le ninja médecin essaya de se débarrasser du jeune garçon dans la cachette mais ce dernier encore choqué ne voulu pas lâcher le bras. C’est donc qu’ainsi, le sauveur dû trouver une solution très vite. L’idée de génie qu’il eut fut de mettre plusieurs capes, une devant ainsi qu’une derrière afin que l’excroissance fort prononcée ne fut pas remarquer par la faction en présence.

Il passa le premier groupe de garde sans une question, mais le boss qu’il avait au bras ne pouvait pas se cacher d’une manière aussi grossière. Puis il passa devant les gardes qui se trouvaient postés à l’entrée du village. Ces derniers arrêtèrent sur le champ le ninja médecin par une main sur l’épaule d’un des gardes. Le ninja médecin savait qu’il avait été repéré donc il ajouta :

Je sais que ce que j‘ai fait n’est pas une chose très bonne…

Un garde qui ne comprenait pas continua la discussion :


Quelle chose que tu as faites, je voulais juste que tu fasses ton travail et que tu soignes Pik…

Le ninja médecin savait qu’il ne fallait pas trop en rajouter car son intervention n’avait pas marqué grand intérêt de plus, les ninja médecin ne sont pas connu pour leur grande bravoure au combat, et c’est pourquoi il rajouta comme pour se dédouaner et pour finir son intervention :

Eh bien, la chose que j’ai mal fait c’est que je suis partit car je n’ai pas l’habitude de me battre et j’ai peur, mais montrez moi votre collègue que je m’empresse de le soigner…

Les gardes indiquaient l’endroit de lieu de soins, puis se mirent à rigoler entre eux, car après tout, les médecins sont aussi très trouillard et se battre n’est pas commun pour la plupart d’entres eux. Un instant plus tard, le ninja médecin savait qu’il ne pouvait pas retirer ses capes, c’était une erreur de plus, sous la pression, il avait commis une autre erreur qui pouvait lui coûter la vie, c’est pourquoi il se mit à tenter un jutsu à distance avec le seul bras qu’il avait de disponible. Il n’avait jamais tenté cela auparavant c’était une première pour lui, c’était également quitte ou double, soit il réussissait et sauva l’enfant soit il échouait et les gardes n’allaient pas forcément être content de découvrir le paquet au bras. Il se mit à se concentrer à son paroxysme jusqu’à ce qu’il sente son Chakra devenir dur, puis toujours en concentrant réussit à visualiser la scène et lorsqu’il les ré ouvra, il vit son Chakra se déposer sur la plaie toute suintante du blessé et vu cette dernière se refermer d’une façon tout à fait admissible. Ca ruse avait marché, c’était un autre facteur chance. Décidément aujourd’hui les Dieux étaient avec lui.

Les gardes se mirent à le remercier puis il continua son chemin jusqu’à arriver chez lui où il posa l’enfant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zordiac
hokage
hokage
avatar

Nombre de messages : 99
Date d'inscription : 31/10/2008

Feuille de personnage
PV:
3500/3500  (3500/3500)
PC:
3200/3200  (3200/3200)
ryos(argent):
500/500  (500/500)

MessageSujet: Re: presentation kabuto   Dim 9 Nov - 13:30

meme si c'est pas fini je te le dis : rajoute des lignes dans phisique et fait l'histoire ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://renouveaunaruto.1fr1.net
Kabuto Yakushi
otokage
otokage
avatar

Nombre de messages : 3
Age : 23
Date d'inscription : 09/11/2008

Feuille de personnage
PV:
3500/3500  (3500/3500)
PC:
3200/3200  (3200/3200)
ryos(argent):
500/500  (500/500)

MessageSujet: Re: presentation kabuto   Dim 9 Nov - 13:50

j'ai oublié de le dire l'histoire je l'ai inventéé et elle est dans le post rp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uchiha Sasuke
chef de taka/membres d'akatsuki/admin
chef de taka/membres d'akatsuki/admin
avatar

Nombre de messages : 77
Date d'inscription : 31/10/2008

Feuille de personnage
PV:
3500/3500  (3500/3500)
PC:
3200/3200  (3200/3200)
ryos(argent):
500/500  (500/500)

MessageSujet: Re: presentation kabuto   Dim 9 Nov - 13:54

eh ben moi je tiens avec zordiac rajoute l'histoire deja on verra apres

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shigeru Tetsu
anbu expert
anbu expert
avatar

Nombre de messages : 13
Age : 24
Date d'inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: presentation kabuto   Dim 9 Nov - 20:07

Bienvnue !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zordiac
hokage
hokage
avatar

Nombre de messages : 99
Date d'inscription : 31/10/2008

Feuille de personnage
PV:
3500/3500  (3500/3500)
PC:
3200/3200  (3200/3200)
ryos(argent):
500/500  (500/500)

MessageSujet: Re: presentation kabuto   Dim 9 Nov - 20:11

moi je dit otokage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://renouveaunaruto.1fr1.net
rokaiko
chuunin
chuunin
avatar

Nombre de messages : 33
Age : 28
Date d'inscription : 01/11/2008

Feuille de personnage
PV:
1900/1900  (1900/1900)
PC:
1600/1600  (1600/1600)
ryos(argent):
500/500  (500/500)

MessageSujet: Re: presentation kabuto   Lun 10 Nov - 18:57

bienvenu otokage!!!!!!!!!!!!!! Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: presentation kabuto   

Revenir en haut Aller en bas
 
presentation kabuto
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haiti -Terrorisme: Presentation d'Omega Military Consultants
» Developpement local: Presentation de Marmelade
» Presentation de Kyoko ^^
» Presentation : Celenus Mohandar
» Presentation: Les Cathares

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Renouveau: Naruto :: ¤Acceuil¤ :: Préface :: presentation-
Sauter vers: